Quand un charpentier rencontre le béton de chanvre

Maison en chanvre

Maison en chanvre : O. Emanuel est un passionné de la construction. Sa ligne de conduite: l’écoconstruction pour laisser un environnement plus sain aux générations futures. Il  a conçu et construit sa maison presque tout seul. C’est un bâtiment contemporain en ossature bois et isolation béton de chanvre. Il a à cœur d’utiliser des matériaux sains, locaux et durables. Tout le bois qu’il a utilisé provient du Morvan.

« La meilleure façon d’avoir exactement ce que je voulais, c’était de construire moi-même ma maison. Construire c’est mon métier et ma passion ! »

  • 1/2 Oscar Emanuel
  • Interview d’Oscar Emanuel le 23 04 2018 : BCB Tradical®

BCB : Qu’avez-vous fait sur ce chantier ? Où en êtes-vous?

OE : J’ai commencé la construction de ma maison en août 2017. Aujourd’hui la maison est hors d’eau, et je suis en train de poser les fenêtres et les portes.

J’ai presque tout réalisé : le relevé de terrain en 3d, la conception des plans 2D, 3D. l’étude concernant tous les matériaux, les commandes et l’établissement du budget. J’ai construit moi-même le gros œuvre, la charpente, les enveloppes -mur et toit-. En résumé, j’ai été architecte, maître d’œuvre et constructeur.

 

BCB : A qui avez-vous fait appel et pourquoi ?

OE : Mon voisin a construit aussi lui-même sa maison donc il m’a beaucoup aidé. Ensemble, nous avons fait les cadres pour les fenêtres et l’ossature pour le béton de chanvre.

J’ai également des amis qui m’ont aidé pour la maçonnerie car en Août les entreprises étaient fermées.

 

BCB : Comment sont constitués vos murs  isolants ?

OE : J’ai procédé pour partie comme je le fait habituellement, en réalisant une enveloppe de panneaux de fibres de bois, côté extérieur des parois. Je peux ainsi l’utiliser pour le coffrage du béton de chanvre que je mets en œuvre par l’intérieur. L’ossature bois

 

« Quand on pose du béton de chanvre, si on a un bon coffrage on peut faire un mur très droit avec une très belle finition »

 

BCB : Pourquoi avoir utilisé du béton de chanvre sur cette construction ?

OE : J’adore le béton de chanvre pour toutes ses qualités et ses caractéristiques : hygroscopique, sain pour l’environnement intérieur, pour la masse thermique, c’est un bon isolant ! Et je l’utilise aussi pour le contreventement.

 

BCB : Une spécificité de ce chantier ?

OE : Les grands poteaux de bois sont noyés dans le béton de chanvre. Ils sont ainsi recouverts par au moins 50 mm de matière. Comme ça le béton de chanvre aide à faire contreventement. Ce ne sont pas les normes qu’utilisent les ingénieurs !

De plus, à chaque fois que je le peux, j’utilise des matériaux écologiques comme sur ce chantier.

 

BCB : Pour vous, c’est la qualité des matériaux avant tout ?

OE : Oui, j’utilise un bois « vert », qui n’est pas du tout sec. L’avantage de ce bois est qu’il est beaucoup moins dure pour les outils, donc plus facile à travailler. C’est assez inhabituel d’utiliser du bois vert pour une construction, mais je ne vois pas de raison de ne pas l’utiliser : il est stable, apporte une esthétique unique et il est « fondu » (technique du japon). C’est aussi 4 fois moins couteux que du bois sec.

Le bois que j’ai choisi ne bouge pas en longueur mais uniquement en épaisseur. Et même la galerie poteaux/vitres qui est en bois vert ne bouge pas du tout.

 

BCB: Avec quoi allez-vous recouvrir le béton de chanvre par la suite ?

OE : Je pense appliquer un enduit naturel à la chaux. Je vais aussi laisser le béton de chanvre tel quel à certains endroits pour garder l’aspect brut de ce matériau.

 

BCB : À quels imprévus avez-vous dû faire face durant cette construction ?

OE :

  • Pour le béton de chanvre, j’ai mis moins d’eau dans le mélange et je trouve cela nettement préférable pour moi.
  • Au début du chantier, quand nous avons creusé pour faire les fondations, nous sommes tombé sur du granite !
  • Les plans de bases ont beaucoup évolué et changé pendant la construction, il faut dire que je suis un client exigeant !

 

BCB : Vous utilisez des panneaux solaires. Quels matériaux sont utilisés pour isoler le toit ?

OE : La surface de toit sud est entièrement constituée de panneaux solaires intégrés.

Pour le toit, j’ai choisi de l’isoler avec de la laine de bois et de la ouate de cellulose. Le chantier est vite sec, c’est ce qu’il faut pour des particuliers. Mais c’est plus intéressant d’utiliser le béton de chanvre, c’est sans hésiter ce que je ferai pour ma prochaine toiture.

 

BCB : Combien de temps a pris chaque étape ?

OE :

  • Terrassement : 3 semaines
  • Fondations : 3 semaines
  • Ossature bois/charpente : 4 semaines (en parallèle avec les fondations)
  • Béton de chanvre Tradical®: 15 jours pour 50 m3 à 4 personnes
  • Menuiseries : je les pose en ce moment
  • Couverture : 4 semaines
  • Les sols et l’escalier : 3 semaines

 

BCB : Est-ce que le béton de chanvre est un matériau facile à travailler ?

OE : Oui c’est très facile et  très léger, ça m’a surpris ! Pour la dernière maison que j’ai réalisée, mes parents et ma femme ont même pu m’aider, c’est dire comme c’est à la portée de tous. Le chanvre permet un chantier très léger ce n’est pas comme le béton traditionnel. À 4 personnes nous avons fait 50m3 de béton de chanvre en deux semaines, c’est assez rapide.

 

Fiche Chantier

  • MOA et MOE : O. Emanuel
  • Commune : Jalogny, dept Saône et Loire
  • Surface : 160m2,
  • Altitude : 240 m
  • Zone climatique : H1c
  • Isolation : Béton Chanvre Tradical® application mur isolant avec
    • Tradical® Thermo + Chanvribat®  : Couple de matériaux validé et conforme aux exigences performantielles demandées par les règles professionnelles/classement au feu certifié/lambda de 0.076 W/m.k certifié

 

Pour aller plus loin avec l’entreprise Oscar Emanuel

Pour toutes précisions

  • Entreprise Oscar Emanuel – 71250    JALOGNY – oscaremanuel@icloud.com
  • Contact Tradical® : Jean-Michel Sementery, Conseiller Technique, tél : 06 87 44 01 27
pulvinar lectus dolor. mi, nec id,