Restauration du pont-canal Chantemerle

Pont-canal de Chantemerle à Vaux

La chaux au service d’un chantier très spécifique

Parcourir le canal du Berry, c’est également se retrouver dans un pan de l’histoire économique d’une région. Nous faisons un focus sur l’un des 5 ouvrages ponts-canaux du parcours. Il s’agit du pont-canal de Chantemerle sur la commune de Vaux (dpt 03) qui vient de faire l’objet d’une restauration complète. C’était l’occasion pour nous d’échanger avec Pascal Ducrot dont l’entreprise a traité l’aspect maçonnerie de l’ouvrage qui en soit est déjà un vaste thème.

Ce pont canal s’inscrit dans un programme qui au fil de son développement couvrit un réseau de 320 km de voies navigables en 1845, conçu pour répondre aux enjeux économiques de la France, dès le début du XIXè s. Un des objectifs était de transporter du charbon vers les usines de sidérurgies du Berry. Le Cher n’étant pas un fleuve navigable, la construction d’un tracé viable s’est imposé.

JM Dutens élabora le projet et géra sa réalisation. Concernant le pont-canal de Chantemerle sa construction en moellons et pierre de taille date de 1828 avec une mise en service en 1834.

Cet ouvrage a fait l’objet de nombreuses restauration, en 1853 et 1898 ou modernisation, en 1905, réparation en 1953. Puis il s’est petit à petit dégradé du fait d’infiltrations d’eau qui ont fortement détérioré les maçonneries. Au point que le site est fermé au public en 2014.

À la demande de la mairie de Vaux, le syndicat intercommunal devient le maître d’œuvre du projet de restauration de l’ouvrage. Le diagnostic initial fait ressortir des problématiques multiples conduisant à cette dégradation conséquente : mauvaises qualités de la pierre et des mortiers, entretien insuffisant, réparations inadaptées…

 

Ce projet patrimonial a été enclenché pour répondre également à des enjeux touristiques, économiques et environnementaux intégrant jusqu’à la réduction des risques d’inondation.

 

Interview de Pascal Ducrot le 19 11 2019 : BCB Tradical®
Entreprise PDucrot  

 

L’intervention de cette entreprise qui bénéficie d’une qualification 2182 Restauration du Patrimoine Ancien s’est structurée autour des 5 aspects que nous vous présentons :

 

I/Calepinage de l’existant

L’ensemble des parties à restaurer a été calepiné avant la dépose des parements pour satisfaire un quadruple objectif :

1-Définir le positionnement des pierres à mettre en œuvre selon un plan de pose très précis,

2-Définir 3 dimensions de pierre pour animer l’esthétique du parement :

  • 14 (h) x 30 (ép.) x 70 (l) cm maxi
  • 16 (h) x 25 (ép.) x 70 (l) cm maxi
  • 18 (h) x 20 (ép.) x 70 (l) cm maxi

La variation de l’épaisseur de la pierre est importante pour conserver au final, quel que soit le volume de la pierre, un poids compris entre 70 et 74 kg. Cette configuration permettant une manutention par 2 compagnons lors de la mise en place sur l’ouvrage

3-Définir le volume global de pierre, soit 130 m3 environ et trouver la carrière adaptée.

Les carrières locales dont provenaient les matériaux initiaux n’étant pas en mesure de fournir un tel volume homogène et dans un délai relativement court, le choix s’est porté sur un grès des Vosges. Cette pierre présente de bonnes caractéristiques de résistance à l’eau et une couleur s’accordant bien avec le projet.

4-Assurer un prédécoupage en carrière avec une livraison de pierre prête à poser pour maîtriser au mieux le planning prévisionnel.

 

Le calepinage intègre une épaisseur constante de 14 mm pour le joint.

 

II/Dépose des parements de pierre

L’essentiel des parements a été déposé du fait de l’état général de détérioration de l’ouvrage. Tout a été purgé, gratté. Ce qui ne tenait pas a été enlevé jusqu’au corps de maçonnerie de remplissage qui constitue la forme du viaduc.

vaux démontage des pierres du pont canal Chantemerle

vaux démontage des pierres du pont canal Chantemerle


III/L’organisation chantier

Pour préserver l’écoulement de la Magieure tout en assurant de bonnes conditions d’intervention pendant les travaux, le programme s’est fait en 2 temps. Phase 1 : Avec une modification du lit du cours d’eau pour diriger l’écoulement sous une seule arche. Dans cette phase la restauration se faisant sur les 2 tiers de l’ouvrage : Murs en ailes de la rive droite, les tympans, les voûtes et les radiers, l’ensemble côtés amont et aval. Puis, plus tard, en Phase 2, l’écoulement a été dévié pour passer sous les arches restaurées et libérer ainsi toute la zone de l’arche restante rive gauche, avec le même déroulé de travaux, Restauration des murs en ailes de la rive gauche, les tympans, la voûte et le radier, l’ensemble côtés amont et aval.

 

IV/Restauration des voûtes

L’essentiel des pierres a été conservé. Mais avec de très nombreuses réparations des parements des pierres des faces intérieures avec Tradical® PF 60 + sable. Avec mise en place de patines pour harmoniser les réparations et masquer les reprises. Il en découle une parfaite intégration à l’existant. Les bandeaux des différents arcs ont été réparés de la même manière.

Restauration des voûtes avec une chaux Tradical® spécial réparation de la pierre

Restauration des voûtes avec une chaux Tradical® spécial réparation de la pierre


V/Un mortier cyclopéen pour les Tympans et Murs des ailes.

Ce sont les parties les plus en vue de l’ouvrage. L’appareillage a été mis en place en montant par paliers successifs de 3 rangs de pierres de taille, avec Tradical® Bâtir. Des épingles métalliques de 8 mm  de diamètre sont posées tous les 1 mètre de linéaires et scellées dans la maçonnerie de remplissage sur une profondeur de 30 cm. Ces épingles permettent de renforcer la liaison entre la paroi de pierres de taille neuve et le corps de l’ouvrage.

Pose des épingles pour renforcer la liaison avec le corps de l'ouvrage

Pose des épingles pour renforcer la liaison avec le corps de l’ouvrage

Le remplissage entre ce mur reconstitué et le corps du pont canal se fait au moyen d’un mortier cyclopéen constitué de couches alternées de mortier Tradical® PF 55 et de gros morceaux de pierre, issus du démontage des parois anciennes de l’ouvrage ou de chutes de pierre. L’application se fait 50 cm par 50 cm pour éviter les problèmes de poussées sur la paroi neuve. Ce principe associant mur appareillé et mortier cyclopéen est monté jusqu’au niveau haut du pont canal qui est terminé en continuité par un parapet garde-corps constitué du même grès des Vosges que celui des tympans.

Mortier cyclopéen avec la chaux Tradical®

Mortier cyclopéen avec la chaux Tradical®

Bien d’autres points de l’ouvrage ont nécessité d’autres types d’interventions : réalisations des trottoirs, réparation de la cuvette du pont canal…par d’autres intervenants. Le tout s’inscrivant dans un programme qui valorise le site dans sa globalité.

Pont-canal de Chantemerle - vue voûte et radier

Pont-canal de Chantemerle – vue voûte et radier

Pont-canal Chantermele livré en Juin 2018

Pont-canal Chantermele livré en Juin 2018

L’entreprise de Pascal Ducrot qui a fonctionné sur site avec 5 à 6 compagnons, livre ici une restauration très spécifique et de haute valeur dans le domaine du patrimoine.

 

 

Fiche Chantier Pont Canal Chantemerle

 

1-LIEU : Commune de Vaux (03),

  • Inauguration de l’ouvrage : Septembre 2018
  • Durée des travaux : sur 8 mois, avec une livraison pour la partie traitée par l’entreprise P Ducrot sur Juin 2018
  • Montant des Travaux : environ 1,5 M€

2-MAÎTRISE D’OUVRAGE : SI Canal de Berry

3-MAÎTRISE D’ŒUVRE : IGIOS sas

4-ENTREPRISE

  • Mandataire ; SEGEC Génie-Civil
  • Cotraitante : sarl P Ducrot – 03600 Commentry – sarlducrot.com

 

5-APPLICATIONS : Travaux de réparation et de réhabilitation du pont canal Chantemerle (Commune de Vaux, 03)

  • Confortement derrière les parements pierres, en Tradical® PF 55 pour le mortier cyclopéen
  • Maçonnage de moellons en parement, 130 m3 avec Tradical® Bâtir
  • Reconstitution de pierre de parement et modénature, avec Tradical® PF 60, teinté sur chantier avec Tradical® Premium Naturel

 

Crédits photos : BCB Tradical® et P. Ducrot

 

Pour aller plus loin 

 

 

Pour tout contact :

Mickaël Sartout, Conseiller Technique Tradical®, tél : 06 07 40 61 06 / mail : mickael.sartout@lhoist.com

 

BCB Tradical, votre expert dans la fabrication d’enduit chaux chanvre et en béton de chanvre

eget risus. Aenean Praesent nunc accumsan amet,