Les 120 ans de la scop les maçons de Troyes

les maçons de Troyes

La scop Les maçons de Troyes date de 1898. Une telle longévité est unique, et pour partie liée à son modèle social. Ces éléments nous ont donné envie de découvrir les grandes lignes de son parcours avec Gilbert Gallet, son actuel gérant.

Interview de Gilbert Gallet, actuel gérant de la scop, par BCB, le 14 02 2020

 

BCB : 120 ans d’existence, le parcours est exceptionnel, mais il a surement été mouvementé !

G. Gallet : Les Maçons de Troyes, c’est une société coopérative dont les locaux se situaient originellement à Troyes. Il s’agit peut-être de la plus vieille scop de France. On y privilégiait la construction, en bâtissant des usines, des maisons d’habitation bourgeoises…en pierre et brique. Après-guerre par contre, nous ne sommes plus sur ce type de marché, nous faisons essentiellement de la rénovation.

Pour l’histoire, notre structure comme bien d’autres a subi les conséquences de la seconde guerre mondiale, certains de nos ouvriers ont ainsi été réquisitionnés pour construire les bunkers en Normandie. Notre scop a malgré tout survécu aux 2 guerres.

BCB : Sur quels types de chantiers intervenez-vous ?

G. Gallet : La structure comprenait à ses débuts jusqu’à 60 salariés. De nos jours, 10 personnes œuvrent en rénovation, restauration et ponctuellement en neuf.

Notre rayon d’action nous fait rester dans le département de l’Aube. Avec des chantiers techniques demandant des applications de béton de chanvre, remplissage de pans de bois, enduit terre, restauration de torchis et badigeons.

Pendant longtemps nous avons restauré jusqu’à 3 à 4 églises par an, de nos jours on intervient en moyenne sur un ouvrage de ce type sur une année. Et bien sûr nous disposons des qualifications requises avec notamment la Qualibat 2181 et 2182 pour la taille de pierre et la restauration du patrimoine.

Sur les 10 dernières années, on peut recenser la restauration de maisons pans de bois dans le centre ancien de la ville de Troyes (dpt de l’Aube), y compris le bâtiment d’entrée de l’espace Argence, quelques églises (à Buchères, Pouy-sur-Vannes, Feuges…), et beaucoup de chantier avec les particuliers…

 

BCB : Depuis 1898, pourquoi ce « format SCOP » ?

G. Gallet : Une coopérative est une association autonome de personnes volontairement réunies pour satisfaire leurs aspirations et besoins économiques, sociaux et culturels communs au moyen d’une entreprise dont la propriété est collective et où le pouvoir est exercé démocratiquement.

Les valeurs fondamentales des coopératives sont la prise en charge et la responsabilité personnelle et mutuelle, la démocratie, l’égalité, l’équité et la solidarité. Fidèles à l’esprit des fondateurs, les membres des coopératives adhèrent à une éthique fondée sur l’honnêteté, la transparence, la responsabilité sociale et l’altruisme.

Plus de 120 ans d’existence pour cette entreprise SCOP, gérée par Gilbert GALLET, composée de 10 compagnons soucieux d’acquérir pour les uns, transmettre pour les autres, les gestes techniques de leurs aînés.

C’est un choix de société dans tous les sens du terme. Il en découle un partage des connaissances, des bénéfices, pas de transmission de père en fils mais entre professionnels qui se relaient. Ainsi, chaque nouveau gérant qui est élu tous les quatre ans par les sociétaires, apporte sa propre démarche pour renouveler ou compléter les orientations, les choix antérieurs.

Tous les sociétaires ont accès aux comptes et possèdent une part du capital. Ils contribuent à son augmentation tous les ans au travers d’un pourcentage du salaire qui y est attribué. En regard de cet investissement qui permet de constituer une réserve, chaque salarié dispose d’un intéressement.

 

Toutes les conditions sont réunies pour l’implication de chacun, aussi bien dans la conduite et réussite des chantiers que dans la vie de l’entreprise et donc sa pérennité.

 

 

Pour aller plus loin 

ENTREPRISE : Les Maçons de Troyes – 150, route d’Auxerre – 10120 Saint-André-les-Vergers | site web : http://www.les-macons-de-troyes.fr/

 

A lire aussi sur notre site
l’interview concernant la restauration d’une longère par les maçons de Troyes
https://www.bcb-tradical.com/la-chaux-pour-une-longere-auboise/

 

Pour tout contact
Yannic Santandreu, Responsable Technique Tradical®, tél : 06 76 45 09 15 / mail : yannic.santandreu@lhoist.com

adipiscing neque. accumsan tempus dictum consectetur leo ipsum dolor