ENDUIT A LA CHAUX

Façade à la chaux Batidol

Qu'est-ce qu'un enduit à la chaux ?

L’enduit à la chaux est le matériau incontournable de l’acte de bâtir ou de rénover. Et ce qu’il s’agisse d’intervention pour faire un enduit chaux extérieur, un enduit chaux intérieur, un enduit pour jointoyer, un enduit anti-salpêtre…

La chaux aérienne depuis si longtemps

Le paysage dans ce domaine à évolué au fil du temps, tout en conservant une base solide avec le matériau chaux aérienne qui a traversé les époques et pour lequel les savoir-faire se sont transmis tant pour sa fabrication que pour son application.

La chaux aérienne a permis d’édifier tout type d’ouvrage : des fondations au maçonnage jusqu’aux finitions. Le matériau étant utilisé pur ou formulé pour disposer des caractéristiques les plus adaptées à l’ouvrage projeté (voir étude archéologique…)

Le classement des chaux de construction selon la norme NF EN 459

Depuis 2012, la norme des chaux de construction fait justement la part belle à la chaux aérienne. Avec d’une part la création d’une nouvelle classe de chaux : Les FL, qui sont des chaux formulées à base de chaux aérienne. Cette nouvelle classe de chaux confirme l’importance du rôle de la chaux aérienne dans la confection des mortiers et valide au niveau européen les caractéristiques physiques et mécaniques de telles solutions.

BCB a initié ces chaux à partir des années 95 afin de bénéficier de toutes les caractéristiques générées par la chaux aérienne (la fameuse chaux grasse de nos anciens) associées au potentiel des liants hydrauliques pour accélérer la prise des mortiers en âge jeune. L’enjeu étant de disposer d’une préparation conçue pour préserver les caractéristiques de perméance, d’ouvrabilité et œuvrabilité, de durabilité avec des résistances mécaniques parfaitement définies.

Dans cette norme des chaux de construction, la chaux aérienne est également devenue un élément à prendre en considération par les fabricants de chaux hydraulique qui ont vu les taux de chaux aérienne augmenter dans la composition de leur offre NHL 2 / 3,5 / 5.

Teneur en chaux aérienne des mortiers

Les différentes chaux pour faire un enduit à la chaux

norme des chaux de construction

BCB est le spécialiste de la CHAUX AÉRIENNE avec son offre de chaux vive en roche, de chaux en pâte et de chaux éteinte, sous l’appellation Tradical®.
BCB dispose aussi d’une offre de chaux régionales, BATIDOL® pour le grand ouest, CHAUBOR le grand est et CHAUBAT® pour le grand sud-est.
Toutes ces chaux peuvent s’employer pures, elles peuvent également être complétés par d’autres liants, in situ. Ces modes opératoires demandent des compétences professionnelles spécifiques pour une préparation et une utilisation réussie.

A côté de cette offre à destination des spécialistes, BCB a initié et développé une gamme de CHAUX AÉRIENNES FORMULÉES offrant une application sécurisée pour maçonner à la chaux, enduire à la chaux, réparer la pierre, soigner ses murs avec une chaux anti-salpêtre, isoler avec une chaux pour béton de chanvre et une chaux pour enduit de chanvre.
Ces chaux aériennes formulées sont composées d’une très grande proportion de chaux aérienne (70 à 80 % de chaux aérienne).

Pourquoi un enduit à la chaux ?

Qualité / Sécurité / Durabilité des enduits à la chaux

Toutes les qualités énoncées par rapport à ce matériau, sont celles en fait de la chaux aérienne qui est employée depuis des millénaires sur des systèmes constructifs qui ont traversés le temps. La perméance des parois, la maniabilité des mortiers, le temps ouvert pour la mise en œuvre, la durabilité du mortier dans le temps long…sont autant de caractéristiques propres à la chaux aérienne.

Longévité d’un mortier
Elle est déterminée par sa parfaite adaptation et compatibilité aux matériaux de construction. C’est la quantité de chaux aérienne contenu dans le liant qui apporte toutes les propriétés nécessaires grâce à :

  1. La formation d’un calcin
  2. Une très forte porosité
  3. Une prise lente à l’air

Ces mortiers améliorent également la rentabilité des chantiers et assurent le confort et la qualité sanitaire.

Garantir la pérennité des ouvrages

FORMATION D’UN CALCIN
> Protection et Auto-protection
> Auto-cicatrisation
> Conservation de l’esthétique

TRÈS FORTE POROSITÉ
> Laisse “transpirer” les supports
> Insensible au phénomène gel/dégel
> Résiste aux chocs thermiques

PRISE LENTE À L’AIR
> Absence de retrait
> Résistance à la fissuration
> Résistance à la déformation
> Résistance au décollement

Améliorer la rentabilité des chantiers

> Adaptation des fonctionnalités
> Meilleure maniabilité
> Meilleure œuvrabilité
> Mise en œuvre sécurisée
> Durée de vie du mélange
> Régularité des dosages
> Forte onctuosité
> Forte adhérence

 

Assurer le confort et la qualité sanitaire

> Confort hygrothermique
> Bactéricide, fongicide naturel
> Etanchéité à l’air
> Faible densité pour une meilleure isolation

Quel support pour un enduit à la chaux ?

L’enduit à la chaux est compatible en fait avec l’ensemble des supports minéraux existants. Il fonctionne avec toutes les pierres naturelles, toutes les briques…L’enduit à la chaux s’emploi sur l’ensemble des bâtiments patrimoniaux, des ouvrages pans de bois jusqu’aux ouvrages maçonnés en briques ou en pierre, sur bétons de mâchefer…également sur les murs à hautes qualités environnementales en béton de chanvre.

Le préalable de l'enduit anti-salpêtre

Pourquoi ce préalable ? Tout simplement parce qu’en fait quand on aborde le domaine des enduits en rénovation, on est souvent confronté à la présence de salpêtre, à la présence d’enduit détérioré en pied de mur ou en soubassement, à une zone d’enduit de couleur plus saturé. Ces états-là sont le résultat de la présence de sels minéraux dans les murs, en excès, d’une perméance insuffisante des enduits…Et ces phénomènes ont des conséquences aussi bien en extérieur qu’en intérieur.
Faire des enduits de façades qui descendraient jusqu’au sol sans tenir compte de ces signaux revient à reconduire ces détériorations. Autant profiter de la rénovation envisagée pour soigner ses murs. Aussi bien en EXTÉRIEUR qu’en INTÉRIEUR

« Autant profiter de la rénovation envisagée pour soigner ses murs »

Et cela passe tout simplement par l’application d’un enduit anti-salpêtre qui va résister à la présence des sels véhiculés par les remontées capillaires tout en laissant migrer vers l’extérieur l’eau contenue dans ces transferts. C’est cette caractéristique qui assure la longévité de l’enduit.

Comment doser un enduit à la chaux ?

Pour chaque cas un dosage adapté. Il faut tenir compte de la dureté du support minéral. Est-ce qu’il s’agit d’une pierre de tuffeau ou d’un granit ? Enduit-on de la brique naturelle, de la brique creuse…du silex ?

Il faut également adapter son dosage à l’application qui va être réalisée. S’agit-il de faire un mortier pour un gobetis, un corps d’enduit ou une finition ? Le type de chaux et la quantité de sable varient en fonction de l’ensemble de ces paramètres qu’il est facile d’appréhender.

Dans tous les cas, la réponse se structure autour des tableaux suivants. Les dosages pour une application en projection mécanique sont disponibles sur les fiches techniques correspondantes.

Dosage d’un enduit à la chaux sur pierre tendre

Tradical®
Bâtir
Tradical®
PF 80
Sable 0/4
seau de 10 l
Gobetis1 sac8 à 9
Corps d’enduit1 sac9 à 10
Finition1 sac9 à 10

Dosage d’un enduit à la chaux sur pierre ferme

Tradical®
Bâtir
Tradical®
PF 80
Sable 0/4
seau de 10 l
Gobetis1 sac6 à 7
Corps d’enduit1 sac6 à 7
Finition1 sac9 à 10

Dosage d’un enduit à la chaux sur pierre dure

Tradical®
Bâtir
Tradical®
PF 80
Sable 0/4
seau de 10 l
Gobetis1 sac5 à 6
Corps d’enduit1 sac6 à 7
Finition1 sac9 à 10

Comment faire un enduit à la chaux ?

L’enduit traditionnel à la chaux se fait en 3 couches

  • Le GOBETIS à la chaux est de faible épaisseur et va uniquement servir d’interface au support pour faciliter l’accroche mécanique du corps d’enduit. Ses quelques mm d’épaisseur sont là pour apporter de la rugosité et homogénéiser la prise de l’application suivante. Soit lorsqu’on se trouve sur des supports manquant d’aspérités, soit lorsque les matériaux composant le mur sont hétérogènes, ce qui est souvent le cas dans le bâti ancien qui a pu être réparé ou modifié avec des matériaux différents de ceux d’origine, au cours de sa longue vie.
  • Le CORPS D’ENDUIT à la chaux va permettre de recharger le support en forte épaisseur pour disposer à l’arrivée d’une surface homogène propre à recevoir un enduit de finition qui apportera l’esthétique retenue, en adéquation avec la pratique locale
  • L’ENDUIT DE FINITION à la chaux, de moyenne épaisseur, donne toute sa valeur aux façades et s’adapte aux particularismes régionaux, aux savoir-faire des artisans et aux goûts des maîtres d’ouvrages. On pourra jouer sur la granulométrie des sables de finition, sur le geste le plus adapté, sur la coloration par le sable local ou par une correction avec des terres colorantes naturelles. Le rendu pourra être taloché, griffé, lavé, brossé, les variantes sont tellement nombreuses…

L’enduit à la chaux est également appréciable pour réaliser d’autres mises en œuvre fortement prisées, comme le JOINTOIEMENT et l’ENDUIT A PIERRE-VUE

Le cas de l’enduit de jointoiement

Omniprésent sur les murs de briques, l’enduit de jointoiement assure l’imperméabilité de la paroi entre les briques et participe de l’esthétique de l’ouvrage

Tradical®
PF 80
Sable 0/4
seau de 10 l
Jointoiement1 sac9 à 10

Le cas de l’enduit à pierre-vue

Il laisse plus ou moins voir la pierre qui constitue le mur. Sur certaines façades, seules quelques petites surfaces de pierre sont affleurantes, discrètes finalement.
Les professionnels du patrimoine considèrent que ce type de rendu ne correspond pas à l’état d’origine, et que cet aspect dit à pierre-vue est davantage une restitution de l’esthétique des murs au moment où ceux-ci sont restaurés.

Toujours est-il que cette technique trouve avantageusement sa place sur de nombreux projets de restauration/rénovation. La texture de l’enduit y est magnifiée autant que le dessin des façades.

Pour la chaux on choisira la même Tradical® PF 80, avec une mise en œuvre adaptée à l’esthétique pierre-vue.

Tradical®
PF 80
Sable 0/4
seau de 10 l
Jointoiement1 sac9 à 10
Jointoiement à la chaux
Enduit à pierre-vue

Comment faire un enduit intérieur à la chaux ?

Contexte et condition d’utilisation pour réaliser un enduit intérieur à la chaux

Il va de soi qu’on bénéficie de tous les avantages de la chaux aérienne pour faire un enduit intérieur à la chaux. Une paroi fonctionnera d’autant mieux qu’elle recevra un enduit traditionnel perméant à la fois sur sa face extérieure et côté intérieur.

La mise en œuvre est allégée puisque les épaisseurs requises en intérieur sont moindres qu’en extérieur. Le DTU du domaine précise que quelques millimètres d’épaisseur suffisent : 6 mm minimum. Dans le cas (le plus courant) où il n’y a pas besoin d’imperméabilisation, on peut se limiter à une ou 2 couches. La décision sera fonction de la nature du support, de sa dureté, du niveau d’aspérité ou de planéité qu’il présente.

Autre alternative, dans le cas d’un support plan par exemple, il est même possible d’opter pour un mortier prêt à gâcher à la chaux qui s’appliquera en quelques millimètre d’épaisseur : Tradical® Décor.

Quelles différences entre les solutions enduit traditionnel à la chaux Tradical® et un enduit chaux intérieur Tradical® Décor ?

Les enduits confectionnés avec Les chaux Tradical® sont à préparer sur chantier selon les dosages indiqués dans les tableaux 01 à 03, en utilisant un sable local. L’application se fait sur support minéral ou chaux chanvre uniquement, en forte épaisseur en extérieur et en épaisseur mince en intérieur.

Par contre, l’enduit Tradical® Décor est un enduit prêt à gâcher qui s’utilise uniquement en intérieur, en faible épaisseur, mais sur une grande variété de supports :

  • Enduit traditionnel ancien ou enduit neuf (plâtre, chaux, ciment)
  • Maçonnerie de blocs courants ou blocs isolants
  • Cloison de carreaux de plâtre, de béton cellulaire, de terre cuite
  • Panneau hauteur d’étage (plâtre ou cellulose)
  • Peinture acrylique, glycéro (préalablement poncée)
  • Enduit chaux Tradical® + sable
  • Enduit chaux régionale Batidol®, Chaubat® ou Chaubor + sable
  • Béton de chanvre et chaux Tradical®
  • Enduit de chanvre et chaux Tradical®

Comment appliquer un enduit chaux intérieur ?

Dans une rénovation, l’applicateur peut se trouver confronté à de très nombreux types de supports. Tout simplement parce que des murs anciens sont conservés, certains avec ou sans enduits…, des cloisons ajoutées par exemple.

Dans ce cadre, l’enduit chaux intérieur Tradical® Décor simplifie la réponse technique. Son caractère multi-supports permet de livrer un intérieur offrant une esthétique homogène, la mise en œuvre bénéficiant d’un fort rendement avec une application qui va de la taloche au plattoir, jusqu’à la lance « déco ».

Il peut :

  • S’appliquer en une ou 2 couches
  • Recevoir une finition complémentaire lait de chaux pour un rendu badigeon
  • Etre recouvert d’une micro-mortier à la chaux pour une finition ferré ou lissée.
  • se colorer sur le chantier avec un système de coloration immédiat de 76 teintes
enduit chaux interieur avec Tradical

Chaux Tradical® pour enduit anti-salpêtre, enduit à la chaux extérieur, enduit de jointoiement, enduit à pierre-vue et enduit à la chaux intérieur

Tradical® PZ

  • Chaux grise.
  • Chaux de construction de classe HL 5, selon la norme des chaux de construction NF EN 459
  • Pour maçonner à la chaux, tous les matériaux minéraux définis dans le DTU 20.1
  • Pour corps d’enduit et finition sur tous les supports minéraux, de tendres à durs définis dans le DTU 26.1
  • Application manuelle et machine
sacherie-Tradical-PZ
chaux aérienne pour maçonnage, gobetis, corps d'enduit

Tradical® Bâtir

  • Chaux Blanche.
  • Chaux de construction de classe FL A 3.5, selon la norme des chaux de construction NF EN 459.
  • Pour maçonnage, gobetis, corps d’enduit à la chaux, et pour tous les matériaux et supports minéraux
  • Pour gobetis et corps d’enduit à la chaux, sur tous les supports minéraux, de tendres à durs

Application manuelle et machine

Tradical® PF 80

  • Chaux Blanche.
  • Chaux de construction de classe FL A 3.5, selon la norme des chaux de construction NF EN 459.
  • Pour enduit à la chaux, enduit de jointoiement, enduit à pierre vue, sur tous les matériaux minéraux
  • Pour gobetis et corps d’enduit à la chaux, sur tous les supports minéraux, de tendres à durs

Application manuelle et machine

chaux aérienne pour les enduits de finitions, jointoiement et pierre-vue
enduit chaux interieur

Tradical® Décor

  • Enduit chaux interieur prêt à gâcher.
  • Pour dressement et/ou finition en intérieur
  • Sur supports neufs ou anciens

Application manuelle et machine

Un projet, une question? Contactez nous

Besoin de contacter des entreprises
partenaires et spécialistes ?

Nous répondons à votre demande dans les 24 à 48 heures.

ut odio at libero Praesent libero sit vel, dictum ipsum Donec non