Ecole maternelle de la Roseraie

Béton de chanvre pour l'école de la Roseraie

Il s’agit d’une rénovation s’inscrivant dans un programme global mis en place par la Mairie de Marseille. Ici le projet consiste en la rénovation complète d’un bâtiment des années 70 avec la création d’un « bouclier thermique » en béton de chanvre pour les façades sud.

 

Interview de Damien Blaise BCB Tradical® / Février 2020

 

BCB : Pouvez-vous nous faire un état des lieux de la situation initiale ?

Damien Blaise : La maîtrise d’ouvrage avait la volonté de redonner une nouvelle jeunesse à ce bâtiment qui a fonctionné un demi-siècle, déjà ! Sa configuration et les solutions matériaux étaient à revoir totalement. Il y avait notamment cette façade sud très exposée à la surchauffe. Ce point précis m’a orienté vers le béton de chanvre qui a une capacité à neutraliser aussi bien les fortes températures que les basses températures. Là s’est trouvé le point de départ de ma réflexion.

 

BCB : Est-ce que la MOA souhaitait orienter le projet vert l’éco-rénovation ?

Damien Blaise : J’ai répondu à l’appel d’offre avec cette approche matériau biosourcé, alors que cet aspect ne figurait pas dans la demande initiale. J’ai pris comme appui le collège de Montévrain qui était en cours de construction et qui lui aussi recourait à la solution béton de chanvre. J’ai pu ainsi conforter cette proposition auprès des élus qui m’ont suivi.

 

BCB : Est-ce que cet engagement vers le béton de chanvre complexifie le processus ?

Damien Blaise : J’ai veillé à ce que le lot façade soit un lot spécifique afin de pouvoir disposer d’une entreprise intéressée par le béton de chanvre, et m’assurer ainsi de la réussite du chantier. C’est l’entreprise Omnium Façade qui a relevé le challenge.

 

BCB : Quelles ont été les grandes phases du chantier ?

Damien Blaise : Il y a d’abord eu le démontage de l’existant, en conservation de la structure poteau-poutre. Nous avons ensuite revu la distribution intérieure et les percements sur l’extérieur.

 

BCB : Finalement, à partir de ce squelette vous reconfigurer complètement l’ouvrage ?

Damien Blaise : Au cours du temps, l’école a été agrandie par l’adjonction d’un ancien logement de fonction, mais l’organisation intérieure n’était pas aboutie. On a dans l’étude effectivement pris en compte les nouveaux besoins et redonné de la logique dans les accès entre le rdc et l’étage et dans les cheminements sur chaque niveau.

Les façades ont été refaites avec l’objectif évident en 2020 d’apporter de la performance à l’enveloppe du bâti.

 

BCB : Comment c’est intégré le choix du biosourcé dans cette reconfiguration.

Damien Blaise : D’un point de vue du fonctionnement de la façade principale sud, nous avons privilégié l’apport de la lumière naturelle dans les classes, avec la mise en place d’ouvertures grands formats. L’étude d’ensoleillement nous a permis de définir le dimensionnement des pare-soleil indispensables pour disposer d’une ombre jusqu’en pied de vitre et éviter ainsi la surchauffe des classes en période chaude.

Le mur lui est en béton de chanvre, de 30 cm d’épaisseur. L’ossature secondaire bois qui le reçoit est fixée sur la structure porteuse. Côté intérieur, des panneaux hauteur d’étage servent pour l’occasion de coffrage au béton de chanvre qui est appliqué par projection mécanique, de l’extérieur. On est dans un mode opératoire classique avec ce matériau.

A lire également : Renaissance de la Manufacture Royal Bonvallet

BCB : Par contre vous avez changé de technique béton de chanvre pour d’autres façades !

Damien Blaise : Cette école est schématiquement en forme de L. Pour la plus grande façade sud, on vient de voir ce qu’il en était. Pour la façade en retour et la petite façade exposée sud également, nous avons mis en place un doublage isolant extérieur en béton de chanvre. Ces 2 façades en blocs de maçonnerie classique ont été conservées, pour être protégées par un doublage isolant extérieur en béton de chanvre.

« On a mis en place une isolation massique en complément de l’existant ou en création pure de façade »

 

BCB : Quels sont les systèmes auxiliaires mis en place ?

Damien Blaise : Il n’y a pas de climatisation, mais un système de brassage de l’air, basse vitesse et orientable. Ce principe génère un mouvement de l’air qui donne ainsi une impression de fraîcheur. Et cela participe du confort thermique. Le chauffage reprend le principe existant , radiateur eau chaude sur chaudières à condensation fonctionnant au gaz de ville.

 

BCB : Ce bâtiment, est un ERP. Comment s’est passée la validation du biosourcé auprès des instances ?

Damien Blaise : On est effectivement sur un type R de 4ème catégorie. Nous sommes passés en commission  sécurité. Le PV feu du Béton de Chanvre Tradical® a permis de répondre aux exigences auxquelles ce type de bâtiment doit répondre. Nous nous sommes également engagés, MOA et nous en tant que MOE, sur ces solutions béton de chanvre, validées par ailleurs par le bureau de contrôle.

 

« On est sur l’emploi de solutions atypiques, mais la synergie entre les différents acteurs a permis de fonctionner dans l’efficacité dans un quartier résidentiel dense, sur une parcelle exigüe »

 

FICHE CHANTIER

 

Lieu : Marseille 7è arr. (13),

 

MAITRISE D’OUVRAGE

  • Ville de Marseille (13)

 

MAÎTRISE D’ŒUVRE

 

 

ENTREPRISE GÉNÉRALE

  • Omnium Façade – Zac de la Valentine – 117 tr de la Montre, 13011 Marseille, France | site web : www.omnium-facades.com

 

ENTREPRISE BÉTON DE CHANVRE

 

  • DB Chanvre : Pour une mission AMO béton de chanvre.BET DB-CHANVRE CONSTRUCTION, 154 Chemin de la Futaie, 83550 Vidauban
    http://db-chanvre.com/

 

APPLICATIONS Béton de Chanvre

Mur isolant pour la façade principale sud : chaux Tradical® Thermo + Chanvribat®

  • Mise en œuvre par projection mécanique
  • Épaisseur : 35 cm soit un R= 4,6 m².K/W (avec l = 0,076 W/m.k certifié)
  • Surface : 170 m²

 

Doublage isolant extérieur sur les façades conservées sud, est et ouest : chaux Tradical® Thermo + Chanvribat®

  • Mise en œuvre par projection mécanique
  • Épaisseur : 10 cm soit un R = 1.3 m².K/W (avec l = 0,076 W/m.k certifié)
  • Surface : 114 m²

 

APPLICATIONS des enduits

Enduit traditionnel à la chaux pour la finition extérieur des ouvrages en béton de chanvre

  • Corps d’enduit : chaux Tradical® Bâtir + sable
  • Enduit de finition : chaux Tradical® PF80M + sable
  • Mode d’application : projection mécanique
  • Surface : 275 m²

 

Crédits photos : ©BCB Tradical®

 

Pour tout contact :

Eric Delanoë, Conseiller Technique Tradical®, tél : 06 76 45 09 03  / mail : eric.delanoe@lhoist.com

libero. sit Phasellus mi, leo amet, quis