Badigeon de chaux, tel qu’en 1889

badigeon de chaux

« En effet il ne suffit pas de barbouiller avec une brosse pour savoir peindre, il convient de l faire suivant les principes établis par la pratique ». Et c’est bien la pratique du métier de peintre que nous restitue cet ouvrage. Où l’on y redécouvre bien des problématiques à solutionner de nos jours : les problèmes d’humidité, la rénovation de supports anciens, la compatibilité entre matériaux, la couleur, et le badigeon de chaux (p108), qui est appliqué par « le badigeonneur ».

Louis-Eugène Caron rédige et édite en 1889 « Le peintre chez soi : guide du peintre en bâtiment et décoration (Nouv. éd.)

⇒ Parcourir cet ouvrage sur Gallica

elit. fringilla eleifend facilisis commodo in quis commodo ut felis sem,