Restauration béton de chanvre par un Maître artisan

Restauration béton de chanvre

Henri Boige a intégré le biosourcé comme une évidence dans cette restauration béton de chanvre. Ou comment marier gros-œuvre et isolation naturelle comme une évidence.

Interview de Mme Boige le 23 05 2018 par BCB Tradical® et intervention de Mr Henri Boige le 13 Juin à la 6ème Rencontre Régionale  Tradical® à Sayat (63)

 

BCB : Il s’agit ici davantage d’une reconstruction que d’une restauration

Henri Boige : On est parti d’un tas de pierre. On a déposé ce qui restait de la toiture de cette ancienne maison vigneronne. On a réutilisé ses pierres en les complétant avec des pierres de démolition.

 

BCB : La place de la chaux dans cette aventure ?

HB : On a tout rebâti à la chaux. Et quand il ne s’agissait pas de murs, on a utilisé du béton de chanvre en toiture, en Doublage intérieur, en extérieur.

Chaque solution à la chaux trouve sa place pour bâtir ou isoler

BCB : Le registre de votre intervention est donc très étendu sur ce chantier

HB : On a reconstruit des murs, posé des têtes de murs, modifié ou créé des ouvertures, en respectant les modes opératoires locaux. On a également recréé une génoise sur 3 rangs en gérant l’arrondi pour passer de la façade principale à la façade latérale. On réalise même de la fausse pierre avec une formulation « maison » à base de ciment, que nous retaillons à la boucharde, et dont le résultat est à s’y méprendre ! Technique employée pour cette maison au niveau des chaines d’angles et du poteau présent sur la terrasse.

BCB : Vous innovez également pour la partie Restauration béton de chanvre ?

HB : Pour apporter le meilleur confort thermique à la maison, nous avons mis en place un plancher béton standard mais pour lequel nous avons réalisé un hourdi en béton de chanvre. L’objectif étant d’éviter la perte de chaleur à l’étage. Ce principe permet aussi d’isoler le vide sanitaire.

 

BCB : Vous avez intégré le béton de chanvre pour d’autres phases du chantier ?

HB : On l’a utilisé en toiture. De fait, quand nous avons réalisé la charpente, on a posé des lambris pour faire office à la fois de sous-face finie et de coffrage perdu pour recevoir l’isolation toiture en béton de chanvre.

Nous avons utilisé ce même matériau biosourcé pour isoler par l’extérieur certains murs des façades recevant une finition à la chaux. De même en intérieur où quelques parois recevaient un doublage isolant béton de chanvre, tandis que d’autres murs étaient jointoyés ou enduits.

 

BCB : Que représente ce chantier pour vous ?

HB : Le chantier s’est déroulé sur 3 à 4 années. On en a fait la vitrine de nos savoir-faire en utilisant de très nombreuses techniques ajustées aux ouvrages à réaliser. À noter que le béton de chanvre en projection machine se planifie comme n’importe quelle autre opération.

 

Fiche chantier Restauration béton de chanvre

  • MOA : privé
  • MOE : AML ARCHITECTURE  – Anne Marie LOPEZ
  • Entreprise : Henri Boige | www.boigehenri.com
  • Travaux réalisés :
    • Maçonnage : Tradical® PF 55 + sable local | Chaux de classe FL B 5, conforme à la norme des chaux de construction NF EN 459.
    • Isolation thermique : Béton de chanvre Tradical®.
    • Tradical® Thermo + Chanvribat® | masse volumique 280 kg/m3 |λ = 0.076 W/m.k |classement au feu B-S1, d0 (valeurs certifiées).
    • Enduit à la chaux : Tradical® PF 80 + sable local | Chaux de classe FL A 2 , conforme à la norme des chaux de construction NF EN 459.

Pour aller plus loin : Portrait de Henri Boige

Votre contact
Mickaël Sartout : Conseiller Technique Tradical®, tél 06 07 40 61 06, mickael.sartout@lhoist.com

libero. Praesent Phasellus ut ipsum Sed