Projets architectures

ERP 2 morin - mur en béton de chanvre Tradical

Béton de chanvre pour un ERP centre d’accueil et de loisirs

La Brie se dote d’un ERP qui fait le choix de l’innovation avec le béton de chanvre.

Ce bâtiment symbolise la dynamique en cours à la Ferté Gaucher. La communauté de commune a validé la construction d’un lieu d’accueil à la fois pour la petite enfance et pour les loisirs. Partageant l’espace entre unités de vie, restauration, cuisine, jardin… 3a2u architectes et la Maîtrise d’ouvrage, au-delà du programme qui mutualise différentes activités, ont opté pour des solutions constructives en phase avec le « produire local ». L’entreprise Burin-Penet, elle aussi locale, est responsable du lot béton de chanvre.

  • Burin-Penet 1/3
  • Interview de Sébastien Burin le 11 04 2018 : BCB Tradical®

 

BCB : Vous êtes de jeunes entrepreneurs et vous intégrez la solution béton de chanvre en standard dans votre offre

SB : Ce matériau dispose d’un potentiel unique en combinant performances thermiques et environnementales. Nous maîtrisons sa mise en œuvre aussi bien en rénovation qu’en construction. Ce qui nous a permis de répondre en sous-traitance pour ce chantier. Celui-ci représente bien la prise de conscience actuelle de l’ensemble des acteurs concernant l’importance de la qualité des matériaux pour s’assurer de la durée de vie des ouvrages.

 

BCB : Comment définiriez-vous la solution béton de chanvre ?

SB : Ce matériau répond à notre démarche :

« Il est essentiel d’avoir le minimum de matériaux pour concevoir un mur performant».

On évite ainsi la multiplication des couches de matériaux et donc multiplication des opérations. Notre objectif est de réaliser des ouvrages homogènes. Un mur type c’est une ossature bois enrobée par le béton de chanvre dans l’épaisseur requise. Rien de plus simple. Pour ce chantier la finition extérieure sera un enduit de chaux donc en parfaite cohérence de fonctionnement.

 

BCB : Sur ce bâtiment, il y a d’autres matériaux qui constituent l’enveloppe.

SB : Oui, et là le béton de chanvre démontre sa capacité d’adaptation au projet des architectes qui emploient également des solutions voie sèche.

 

BCB : Vous évoquiez l’aspect finition extérieure, qu’en est-il pour l’intérieur ?

SB : On utilise la solution du coffrage perdu, fixé côté intérieur. Cela permet à la fois de projeter le béton de chanvre sur ce support et d’utiliser ce même support pour recevoir la finition intérieure (peinture minérale).

L’astuce mise en place sur ce chantier a consisté à rapporter une ossature secondaire intermédiaire. Elle présente un double avantage en permettant :

  • Une  conception de l’ossature bois principale selon les modalités de calcul habituelles, avec les tolérances dimensionnelles usuelles.
  • Un ajustement parfait à la pose des panneaux hauteur d’étage, qui constituent le coffrage perdu, sur cette ossature secondaire aux entre-axes et tolérances dimensionnelles mieux adaptés.

En désolidarisant ce support de la structure principale, on gomme la transmission des mouvements des parois (dilatation/contraction de l’ossature bois) au support de finition. On évite ainsi l’apparition de désordre esthétique (microfissure ou fissure).

 

BCB : Comment se déroule la mise en place du béton de chanvre ?

SB : On reste sur une application classique avec ce matériau. La projection machine se fait avec 3 opérateurs :

  • Un pour alimenter en matériau (chaux et chanvre), en eau et régler les débits
  • Un autre pour gérer la lance pour l’application du béton de chanvre proprement dite
  • Et un dernier pour égaliser les supports ou régler les épaisseurs à l’avancement.

Le rendement est de 10 m3 jour en moyenne, uniquement pour la projection en 28 cm sur une hauteur de 4m, sans compter les préparations connexes.

Le bâtiment est programmé pour une ouverture fin 2018.

 

Fiche chantier ERP

  • Maitrise d’ouvrage : Communauté de communes des 2 Morin
  • Maitrise d’œuvre : 3a2u Architectes – Olivier Neyraud architecte – 77100 Meaux
  • Entreprise Gros-œuvre : Canard-Bâtiment  – 77 Coulommiers
  • Superficie bâtiment : 1100m²
  • Béton de Chanvre Tradical® : 120 m² en application mur isolant

 

Pour aller plus loin avec l’entreprise Burin-Penet

 

Pour toutes précisions

  • Entreprise Burin-Penet : 77169 Boissy-Le-Châtel / www.burin-penet.fr
  • Contact Tradical® : Xavier Héron, Conseiller Technique, tél : 06 37 79 13 62
préfabrication béton de chanvre Tradical

Préfabrication béton de chanvre

NOYAL 1/6 – Rien n’arrête Tradical® : grande première, la préfabrication béton de chanvre sur un bâtiment tertiaire de référence !

Matériau multifacettes, très polyvalent, répondant aux nécessités des entreprises, Tradical® propose aujourd’hui la préfabrication béton de chanvre et ouvre de nouvelles opportunités.

Un déclic : aller plus vite, aller plus simple ! en conception, en mise en œuvre, en livraison des bâtiments …

Rien d’étonnant à ce qu’un jeune architecte ingénieux, et une entreprise experte du béton de chanvre accompagnés par BCB Tradical® pensent autrement le béton de chanvre. Grace également aux propriétés de la nouvelle chaux Tradical® Thermo (première chaux dédiée aux bétons de chanvre). Un nouveau type de préfabrication est né.

 

Triballat, leader européen de produits à base de soja …et de chanvre, établi à Noyal-sur-Vilaine a souhaité réaliser un bâtiment pour ses services informatiques. Contraintes majeures, celui-ci devait s’inscrire dans la démarche sociétale de l’entreprise (produits de proximité, matériaux biosourcés, réduction de l’empreinte carbone, confort acoustique et thermique des usagers) et être livré rapidement.

Dans cette architecture discrète, non ostentatoire conçue par l’agence Koutev, l’intervention de l’agence d’architecture CAN-ia par sa connaissance du béton de chanvre s’est révélée capitale.et le dialogue avec l’entreprise LB ECO Habitat. …constructif.

Le bâtiment s’étend sur 27 m de long par 16m de large et comprend deux niveaux plus un sous-sol de stockage.

Chaux, béton de chanvre et bois se conjuguent en façade/enveloppe, ossature et toiture.

 

Une enveloppe ingénieuse : 31 panneaux préfabriqués bois-Béton de Chanvre Tradical®, une solution constructive innovante

 

Fruits d’une véritable synergie, ces panneaux pensés comme un mur rideau et emboîtés ont été mis au point conjointement par Quentin Pichon de Can-ia, Christophe Lubert de L’entreprise LB ECO Habitat et CMB.

 

Ils sont composés de bois pour l’ossature et de Béton de Chanvre Tradical®. De tailles différentes mais tous à hauteur d’étage pour faciliter le chantier, ceux-ci ont été réalisés pour l’ossature chez CMB et pour le remplissage (28 cm d’épaisseur) chez l’entreprise de projection. Chaque panneau a fait l’objet de contrôles en atelier et sur chantier une fois livré.

Il est revêtu en intérieur d’un enduit composé de chaux Tradical® PF 80M.

 

Rendement préfabrication béton de chanvre : 3 semaines de gagnées…

« C’est en grande partie grâce aux performances de Tradical® Thermo que ce projet a pu être possible » signale la maitrise d’œuvre .Sa grande rapidité de séchage a permis une prise à cœur parfaite en seulement trois semaines, un vrai bond en avant pour le béton de chanvre…à base de Thermo !

 

Et d’autres atouts considérables du système de préfabrication béton de chanvre !

 

  • Une solution qui facilite le projet du maître d’œuvre :

Les panneaux peuvent être réalisés aux cotes souhaitées par les architectes, garantir une qualité constante sans dépendre des conditions climatiques, fluidifier le phasage chantier et répondre à des contraintes urbaines difficiles.

 

  • Une facilité inédite pour l’entreprise de projection et des gains quantifiables :

Si la réalisation en atelier facilite les conditions de travail des professionnels ; les charges à supporter sont nettement allégées grâce à la masse volumique de Tradical® Thermo. Enfin sur Triballat l’entreprise estime la baisse des coûts à environ 20 à 30%.

 

  • Des conséquences concrètes pour la maîtrise d’ouvrage

Si la rapidité de réalisation permet à celle-ci d’entrer plus tôt dans ses locaux, elle lui garantit aussi un impact réduit sur l’environnement immédiat : moins de gêne pour les riverains, un chantier moins contraignant pour le fonctionnement de ses autres bâtiments et ateliers, des stockages limités…

 

Et une cinquième façade aussi en Béton de Chanvre Tradical® !

Très léger, en toiture le béton de chanvre Tradical® joue un rôle primordial dans le futur bilan performantiel de cet ouvrage. Projeté sur une épaisseur de 37 cm, il contribue à un confort d’été confort d’hiver de façon exceptionnelle.

 

 

Ce matériau étroitement « complémentaire au Bio-climatisme » selon l’architecte Quentin Pichon assure au bâtiment une isolation et une inertie performantes. Il a pu ainsi traiter la climatisation de manière tout à fait naturelle sans investir dans une solution coûteuse et contraignante traditionnelle.

Triballat vise ainsi de très nombreux labels : BBCA, E+C-…

 

Cette solution ouvre ainsi la voie à de nouvelles opportunités pour les professionnels de la construction préfabriquants compris. Elle permettra aussi de pouvoir construire différemment dans des conditions d’urgence ou difficiles.

 

Fiche technique/Quelques éléments :

  • Maîtrise d’ouvrage : SAS Triballat Noyal
  • Maîtrise d’œuvre mandataire : Koutev Architecture
  • Maîtrise d’œuvre cotraitant et Maîtrise d’exécution : CAN-ia (Ingénieurs-architectes)
  • BET Thermique : BIO BATENERGIE
  • Entreprise Charpente : CMB
  • Superficie bâtiment : 1000 m²
  • Béton de chanvre Tradical® : 90 m3 mur isolant + 112 m3 toiture isolante
  • Enduit Chanvre Tradical® : 7,4 m3 de mortier chaux-chanvre isolant

 

Pour aller plus loin sur cette réalisation par préfabrication béton de chanvre

  1. l’agence d’architectes CAN-ia
  2. L’entreprise LB Eco-Habitat
  3. Bbio et Cep au-delà des attentes
  4. Vers une labellisation BBCA
  5. Vers une labellisation E+C-

 

Pour toute précision sur la préfabrication béton de chanvre

Votre contact : Franck Codet, Conseiller Technique Tradical®, tél 06 40 15 20 76

 

préfabrication béton de chanvre label BBCA

Vers une labellisation BBCA pour le bâtiment tertiaire de Noyal-sur-Vilaine

NOYAL 4/6 – Le label BBCA permet au maître d’ouvrage d’attester de l’exemplarité de son bâtiment, en matière d’empreinte carbone.

Le bâtiment tertiaire en béton de chanvre Tradical® de Noyal-sur-Vilaine serait ainsi le premier à recevoir le Label Bâtiment Bas Carbone (BBCA)

La part belle au Béton de Chanvre Tradical® qui n’émet aucun CO2. Il est donc aujourd’hui un matériau exemplaire, d’où son choix  par la maîtrise d’œuvre et la maîtrise d’ouvrage.

1 point BBCA = 10 kg CO2 non émis.

Ainsi, 1 m³ de Béton Chanvre Tradical® capte 285 kg de CO2. (ACV INRA 2007).. A Noyal-sur-Vilaine, avec une quantité dépassant les 200 m³ de béton de chanvre, le stockage de CO2 atteint plus de 40 tonnes de C02eq.

Ce résultat conduirait ainsi Triballat (maître d’ouvrage) de manière logique au label E+C-.

Pour aller plus loin sur cette réalisation par préfabrication

  1. Le projet
  2. l’agence d’architectes CAN-ia
  3. L’entreprise LB Eco-Habitat
  4. Bbio et Cep au-delà des attentes
  5. Vers une labellisation E+C-

Pour toute précision sur la préfabrication béton de chanvre

Votre contact : Franck Codet, Conseiller Technique Tradical®, tél 06 40 15 20 76

E+C- Préfabrication Tradical tertiaire Noyal

La performance E+C- : un des  objectifs du projet de Noyal

NOYAL 5/6 – L’expérimentation nationale E+C-[1] préfigure la future réglementation environnementale pour les constructions neuves. Elle est totalement volontaire.

Vers une labellisation E+C- pour le bâtiment tertiaire de Noyal-sur-Vilaine

La volonté des maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre et bureaux d’étude est d’optimiser au maximum l’efficacité énergétique, la réduction des émissions de gaz à effet de serre, d’optimiser l’usage d’énergies renouvelables.

Le bâtiment Triballat sis à Noyal-Sur-Vilaine serait ainsi le premier bâtiment de bureaux en béton de chanvre labellisé E+C-.

La mission d’étude et d’analyse de cycle de vie du bâtiment a été confiée au bureau d’étude ARTELIA. L’objectif est d’atteindre le niveau de performance énergétique « Energie 2 » et le niveau recherché pour les émissions de gaz à effet de serre est « Carbone 2.».

Pour aller plus loin sur cette réalisation par préfabrication

  1. Le projet
  2. l’agence d’architectes CAN-ia
  3. L’applicateur LB Eco-Habitat
  4. Bbio et Cep au-delà des attentes
  5. Labellisation BBCA

[1] Bâtiments à Energie Positive et Réduction Carbone

Pour toute précision sur la préfabrication béton de chanvre

Votre contact : Franck Codet, Conseiller Technique Tradical®, tél 06 40 15 20 76

 

bbio et cep max Tradical

Bbio et Cep au-delà des attentes à Noyal

NOYAL 6/6 – Préfabrication béton de chanvre pour des résultats supérieurs aux exigences de la RT

Si l’on sait aujourd’hui que tous les éléments positifs du béton de chanvre, et tout particulièrement des Bétons de Chanvre Tradical® de BCB, ne sont pas pris en compte (comportement thermodynamique été/hiver, gestion des variations d’humidité relative, suppression de l’effet parois froide…) dans les résultats de calculs réglementaires, on connaît par contre toutes les qualités thermiques, hydriques de ce matériau créé par BCB.

Le rôle de ce matériau « complémentaire au Bio climatisme » (Q. Pichon) pour le bâtiment de Noyal-sur-Vilaine est capital.

 

Avec son λ certifié de 0.076 W/m.k, le Béton de Chanvre Tradical® Thermo apporte :

  • Un confort d’été et un confort d’hiver réels avec l’écrêtage des températures (phénomène de changement de phase) lié au Béton de Chanvre Tradical®, avec une absorption de 95 % environ, des variations de températures été comme hiver. La climatisation sera ainsi…totalement naturelle.
  • Un effacement de l’effet désagréable «paroi froide».
  • Une acoustique améliorée : critère demandé par le maître d’ouvrage. Béton Chanvre Tradical® de BCB piège les sons (coefficient d’absorption 80 %, Q. Pichon) et renforce le confort des salariés de Triballat au sein des bureaux cloisonnés.

Le BBio_max est de : moins 23% par rapport à la RT2012 ce qui place le projet dans le standard Effinergie+.

Le Cep_max est de : moins 49% par rapport à la RT2012 ce qui place le projet dans le standard Effinergie+.

Ces données thermiques devraient d’ailleurs progresser car des dispositions en chantier ont été prises afin d’améliorer encore plus l’efficience du projet.

Pour aller plus loin sur cette réalisation par préfabrication béton de chanvre

  1. Le projet
  2. L’agence d’architectes CAN-ia
  3. L’entreprise LB Eco-Habitat
  4. Vers une labellisation BBCA
  5. Vers une labellisation E+C-

Pour toute précision sur la préfabrication béton de chanvre

Votre contact : Franck Codet, Conseiller Technique Tradical®, tél 06 40 15 20 76

ITE béton de chanvre et chaux, le choix d'une commune

L’ITE béton de chanvre rentre à l’école !

Performant, rapide à mettre en œuvre, naturel et sain, l’ITE béton de chanvre Tradical® fait ses preuves dans un bâtiment scolaire grâce à une municipalité expérimentée, convaincue et tournée vers l’avenir de ses enfants, les Passageois !

Le Passage d’Agen, une commune dynamique au bord de la Garonne, s’inscrit dans la tradition. Avec la préservation d’un Patrimoine Historique de qualité mais aussi dans l’avenir avec notamment une initiative intéressante et reproductible par l’ensemble des collectivités : une rénovation d’un bâtiment scolaire en béton de chanvre.

Une maîtrise d’ouvrage expérimentée et de formation technique a souhaité réaliser la rénovation du restaurant scolaire de l’Ecole Edouard Lacour en isolation extérieure Béton Chanvre Tradical®

Cette solution qui traduit les préoccupations sanitaires, environnementales, et économiques de la collectivité s’est naturellement imposée.

Le choix judicieux d’un self 

Accueillir mieux, plus agréablement et de manière fluide les enfants des écoles primaires et maternelles était une priorité pour la mairie.

L’école fut construite dans les années 60 ! La collectivité a souhaité utiliser les locaux existants afin d’éviter une extension (plus coûteuse).

En concertation avec une société de restauration (Elior) elle a opté pour la transformation du restaurant originel en self. Une solution nettement plus conviviale pour les enfants, évitant queues et attente, au bénéfice d’une plus longue récréation. Ainsi « Chaque enfant déjeune ainsi à son rythme » déclare l’adjoint au maire Mr Mirande.

Béton Chanvre Tradical® en milieu scolaire. Une évidence ! (à reproduire)

Confort, douceur d’ambiance sont synonymes de Béton Chanvre Tradical®. Par ailleurs Résistance du matériau isolant projeté et impact sanitaire se révèlent particulièrement adaptés à ce type de locaux. En effet, grâce à la chaux aérienne (dédiée au béton de chanvre) Thermo, contenue dans le matériau, les moisissures et champignons ne peuvent se développer. Naturelle, elle permet aussi aux murs de respirer. Des plus pour la santé des enfants !

Pour les édiles ce type d’isolation ITE béton de chanvre qui constitue une première dans une cafétéria est un exemple à suivre par les autres décideurs territoriaux (maitres d’ouvrage publics). « Cela faisait longtemps que l’on voulait montrer l’exemple » Direction des services techniques.

Une solution environnementale pertinente et économe (en énergie) pour Le Passage d’Agen.

Ce matériau biosourcé est reconnu aujourd’hui pour ses performances thermiques. L’isolation effectuée sur l’école sur une épaisseur de 20 cm va permettre de réduire considérablement le poste chauffage /climatisation du bâtiment. D’autant que le couple logique béton de chanvre /enduit de chaux pour la finition, particulièrement efficient a été, ici, respecté.

« Les enfants bénéficieront ainsi de températures très agréables, de manière naturelle, été comme hiver » Mr Mirande.

ITE béton de chanvre, un chantier très rapide et en toute quiétude : une excellente surprise ! »

Les travaux pour le lot maçonnerie ont été confiés par appel d’offres à une entreprise spécialisée de proximité : Les Bâtisseurs d’Arcamont.

Les contraintes étaient nombreuses : situation en zone urbaine, réalisation en cours de période scolaire.

Les objectifs sécurité émis par la mairie étaient drastiques. Une zone de sécurité chantier a ainsi été définie accueillant le stockage, les équipements, le Béton Chanvre Tradical®.

En seulement deux semaines l’isolation a pu être réalisée. Avec projection du béton de chanvre et enduit sur 200 m².  « Nous avons été très agréablement surpris de la rapidité de ce chantier exécuté en toute quiétude : un atout fondamental de ce matériau !»

Il est vrai que la chaux Thermo mise au point récemment par BCB a changé la donne dans le monde du béton de chanvre : trois fois plus rapide à sécher !

Toutes les conditions sont désormais en place pour obtenir d’excellentes notes.

"<yoastmark

"<yoastmark

"<yoastmark

"<yoastmark

"<yoastmark

"<yoastmark

"<yoastmark

"<yoastmark

Cédric Vercoutter spécialiste isolation bio-sourcée extérieure

Isolation bio-sourcée extérieure en milieu scolaire

ITE béton de chanvre, par un spécialiste qui vient de réaliser un chantier de rénovation sur la commune du Passage d’Agen.

L’entreprise Bâtisseurs d’Arcamont comprend une trentaine de personnes. Sa date de création remonte à 2007. La structure est basée à Roquelaure dans le Gers.

  • Rencontre avec Cédric Vercoutter : créateur et dirigeant de l’entreprise Bâtisseurs d’Arcamont
  • Interview 15 2017 : BCB Tradical®
BCB : Quels sont les domaines d’intervention de votre entreprise ?

Cédric Vercoutter : Nous sommes pluridisciplinaires et traitons l’ensemble des domaines qui permettent de bâtir ou restaurer. Maçonnerie, Charpente, Taille de pierre, Enduit, Isolation. Et nous utilisons des matériaux locaux, classiques et également bio-sourcés pour répondre  aux préoccupations et projets de nos clients et être aussi force de proposition.

BCB : Donc l’appel d’offre concernant la rénovation d’un self pour un groupe scolaire du Passage d’Agen (dpt 47) entrait dans vos compétences ?

Cédric Vercoutter : Bien sûr. Les appels d’offres de ce type sont encore rares. Nous y avons répondu parce que nous avons les compétences en interne. Nous maîtrisons parfaitement la préparation d’un tel chantier et la mise en œuvre. On n’est absolument pas dans de l’ouvrage expérimental !

BCB : Décrivez-nous le phasage type d’un chantier ITE béton de chanvre

Cédric Vercoutter : en termes de préparation de l’ouvrage ITE biosourcée, on reste sur des opérations classiques :

  • Lavage haute pression du support pour une application sur une surface fiable
  • Mise en place de l’ossature secondaire, pose de cadres bois dans l’épaisseur requise, autour des ouvertures fenêtres et portes
  • Ces pré-cadres ont reçu en applique de nouvelles fenêtres doubles vitrages conformes à la RT, et de nouvelles portes.

Puis vient ensuite la mise en place du béton de chanvre.

BCB : Est-ce qu’il y a des points singuliers dans l’ouvrage ITE chanvre et chaux ?

Cédric Vercoutter : il y a une garde au sol de 15 à 20 cm à respecter. À cet endroit, nous avons mis en place une solution liège. Et comme pour tout ouvrage ITE, nous renforçons les angles des murs à l’aide d’une trame rigide noyée dans l’enduit de finition. Finalement, la procédure reste simple !

D’autant que pour cette ITE, nous avons bénéficié de la configuration du toit qui se termine par une casquette béton au débord prononcé. Ce qui nous a évité toute modification de cet élément et a compté dans la simplicité de la préparation. Les 20 cm d’épaisseur du béton de chanvre sont donc bien protégés dans la partie haute des murs de façades. 

BCB : Le service technique de Passage d’Agen met en avant la rapidité du chantier, qu’en est-il ?

Cédric Vercoutter : Il s’avère que nous sommes sur des temps de pose très restreint. Concrètement, 2 personnes suffisaient pour la réalisation de l’ITE. Elles ont géré d’une part le remplissage de la machine à projeter le béton de chanvre et d’autre part la projection proprement dite.

L’équipe dédiée à ce biomatériau maîtrise sa mise en œuvre depuis de nombreuses réalisations, ce qui permet une pose efficace. Jusque dans la mise en place de l’épaisseur requise et le réglage de la surface. Globalement, on est presque plus rapide qu’avec une solution ITE classique !

BCB : Qu’est-ce qui singularise cette isolation bio-sourcée extérieure des autres solutions en extérieur ?

Cédric Vercoutter : on met en place un matériau en une seule passe, à l’avancement. On n’a pas comme pour d’autres solutions à gérer des découpes, du vissage, du collage, du marouflage. Finalement la présence chantier est plus homogène et le séquençage des applications plus facile à gérer.

BCB : Comment avez-vous découvert le béton de chanvre ?

Cédric Vercoutter : Nous intervenons beaucoup en rénovation. Je souhaitais proposer un matériau respirant car c’est une caractéristique essentielle. En effet dans notre région, nous avons un patrimoine bâti avec la terre crue ou la pierre. Donc des parois qui exigent la conservation des échanges hygriques. Je voulais également un matériau qui apporte de l’inertie. Et le béton de chanvre sur ces point est très efficace, voir unique.

BCB : De manière générale, dans quels cas proposez-vous cette isolation bio-sourcée extérieure ?  

Cédric Vercoutter : Globalement, je suis enclin à mettre en avant des solutions bio-sourcée. J’utilise des produits laine de bois par exemple. Mais le choix pour un chantier se fait davantage par rapport à l’aspect technique que par l’aspect coût. Je vais proposer la voie sèche pour le plafond ou les rampants, alors que pour les murs, je ne vais pas hésiter à mettre en avant le béton de chanvre. Il apporte une grande inertie à l’ouvrage, et en été c’est un plus majeur. Même s’il se pose en voie humide, la nouvelle chaux Tradical® Thermo que j’utilise pour ces bétons de chanvre, apporte un gain temps de séchage important.

BCB : Comment voyez-vous l’avenir du béton de chanvre ?

Cédric Vercoutter : Les machines à projeter sont fiables et permettent d’être compétitif. Ajoutez à cela l’aspect pratique : en restauration votre ouvrage en béton de chanvre s’adapte parfaitement aux imperfections de planéité des murs traditionnels. Il est très facile ainsi de les redresser. Vous n’amenez pas de surcharge sur les structures anciennes, donc pour moi, le béton de chanvre est maintenant une solution technique fiable, sécurisée que j’utilise ou mets en avant de manière standard. On fait de la chape également. Et je propose facilement le béton de chanvre pour faire une extension, une rénovation.

Le béton de chanvre entre dans une période de maturité.

 

préfabrication Béton Chanvre Tradical

Préfabrication béton de chanvre pour un ERP de référence

La préfabrication, c’est maintenant avec une 1ère réalisation à Noyal-sur-Vilaine (dpt 35). Pour un bâtiment tertiaire aux ambitiaux objectifs qualitatifs.

L’innovation technique est étroitement associée à ce projet avec la réalisation des premiers panneaux préfabriqués en Béton Chanvre Tradical® et qui utilisent notamment la toute nouvelle chaux Tradical® Thermo. En effet, cette chaux formulée, spécialement conçue pour les applications béton de chanvre, a permis un bond spectaculaire des performances. Conséquemment, pour l’ensemble des applications murs, doublages, chapes et toitures, on dispose de :

  • Temps de séchage : gain de 20 %
  • Acquisition de la résistance mécanique : gain de 66 %
Principe des panneaux préfabriqués chanvre et chaux

Tous différents, ces panneaux sont composés de bois pour l’ossature et de Béton Chanvre Tradical® en remplissage. Chaque panneau représente une hauteur d’étage et les dimensionnements s’échelonnent de 5 m x 3 m pour le plus grand à 1,50 m x 3,50 m pour le plus petit.

Préfabrication biosourcée pour simplifier le chantier

D’une part, la préfabrication en atelier génère un gain temps de mise en oeuvre. Et préserve l’avancement chantier de tout décalage généré par les intempéries.
D’autre part, le phasage chantier est facilité par le simple fait que la réalisation des façades consiste uniquement à amener les panneaux et à les fixer.

Labellisations BBCA et E+C-

En complément, le potentiel de captation de CO2 de Béton Chanvre Tradical® est un atout majeur pour accéder à ces 2 labels. De fait nos solutions chaux chanvre positionnent très favorablement les démarches et projets vis à vis des nouvelles exigences. Et ce, pour toutes les typologies architecturales.

⇒ Suivre l’article de Batirama

article batirama préfabrication

⇒ Suivre l’article de Batiweb

article Batiweb préfabrication chanvre chaux

Plaidoyer pour une maison saine

« La maison est un poumon » Cette déclaration est plus qu’une allégorie, c’est une réalité cruciale aux implications insuffisamment ressenties et reconnues.

Ce constat a transformé la vie professionnelle, sociale et privée de Daniel Bayol, créateur du Bureau d’études DB Chanvre dans le Sud. Au point de reconsidérer totalement son métier et au-delà,…sa vision de la construction.

Un itinéraire étonnant et on l’espère contagieux qui mérite l’attention !

« Respirez vous êtes chez vous », un nouveau point de départ ?

J’ai toujours travaillé dans le Bâtiment, métreur, aide conducteur de travaux. Chez mon père tout d’abord pour apprendre la pratique, tout en suivant des cours à distance. Très vite j’ai créé ma première société de construction et de rénovation de maisons individuelles dans le Golfe de St Tropez…mais des constructions « conventionnelles », sans l’approche développement durable, pendant 12 ans

En 2006, j’ai compris que je ne pouvais plus construire de la même manière. Le déclic ? Devenir parent, peut-être, avec de nouvelles responsabilités, et certainement mon constat : la planète va mal ! (et l’avenir ne sera pas si lumineux !). J’ai l’intime conviction que chacun doit faire quelque chose et qu’il peut le faire au travers de son métier. Moi, c’est la construction.

Et l’on vit de façon permanente dans cette enveloppe qu’est le bâtiment.et que l’on y respire…plus ou moins bien.

Comment contribuer à une amélioration, quels leviers pouvais-je actionner ? Conception différente, matériaux et équipements écologiques…Au même moment je lisais dans la presse (oui, on lit dans le bâtiment !) un article passionnant sur le béton de chanvre…

Ensuite ? Un métier aux nouvelles fondations ? Tout recommencer ?

Il faut aller jusqu’au bout .Des décisions majeures s’imposaient. Changer de région pour aller en Périgord, une région plus ouverte à la culture de la construction bois, et de l’éco-construction, enrichir mes connaissances sur l’ossature bois, apprendre et maitriser le béton de chanvre notamment, les techniques et finitions de la chaux, les puits canadiens, découvrir les maisons TBCE…je suis donc passé par des stages de formations tels que ceux dispensés par l’Écocentre du Périgord.

J’ai réalisé là-bas des villas BBC et éco rénovations en béton de chanvre en créant mon bureau d’études DB-CHANVRE, avant de revenir dans ma région, en bord de mer, près de ma famille, et y transposer cette expérience de construction saine en délocalisant DB Chanvre.

Le béton de chanvre votre matériau de prédilection ?

« Mais bon sang mais c’est bien sûr ! » l’évidence du matériau. Il a presque tous les avantages du bois. Le béton de chanvre, c’est l’âme de la construction et la base d’une construction saine.

Il réunit de très nombreux atouts : Gestion de l’humidité, stockage du CO2, respect de la respiration du mur qui empêche par exemple le développement des moisissures (et bactéries), confort acoustique, confort thermique. Ce résultat est particulièrement important dans cette région chaude du Var car il permet de s’affranchir des climatisations, et du coût de refroidissement.

Il constitue une solution à la fois appréciable économiquement, écologiquement et sûr car encadrée par une assurabilité reconnue.

DB Chanvre : un bureau d’études nouvelle génération ? Pour une santé des bâtiments durable !

DB Chanvre est une véritable interface entre les architectes et les entreprises. J’apporte à ceux-ci ma connaissance du matériau et des constructions bioclimatiques mais aussi mon expérience de métreur, j’assure la conception des appels d’offres, la budgétisation, la planification des différentes étapes du chantier. Aujourd’hui dans le Var, et après avoir construit 2 maisons Passives en béton de chanvre, j’ai de nouveaux projets, notamment via mon réseau d’origine tant en réhabilitation qu’en neuf, comme par exemple le projet d’une extension avec structure métallique et béton de chanvre Tradical® pour une villa.

Vous êtes aussi un fédérateur, quels sont vos autres projets ?

La construction en béton de chanvre est sur la bonne voie : de plus en plus de professionnels et de particuliers s’y intéressent. De même, et c’est très important, le cadre règlementaire s’enrichit. Je m’investis dans l’information, la communication et la formation afin de promouvoir la filière dans la région Paca. Une formation des architectes adaptée est un enjeu majeur.

Il faut surtout que les particuliers et les professionnels réalisent que l’on doit aller vers une vie plus saine et que la maison saine est une priorité

Le site de Daniel Bayol

Des réalisations de DB Chanvre :   Maison Trijau /   Maison Vidauban

REX 05 Les avantages d’une surélévation Béton Chanvre Tradical

La surface initiale de la maison était de 50 m², et composée du seul rdc. La surélévation s’est faite par l’ajout d’un niveau + comble aménagé, portant la surface totale à 90 m², soit un gain de 80%

Pourquoi ossature bois + Béton de Chanvre
  • Le supplément de charge est raisonnable. 320 kg/m3, soit 96 kg/ml pour 30 cm d’épaisseur pour les murs isolants et 48 kg/ml pour 15 cm d’épaisseur pour les murs pignons isolants
  • Le poids reste léger pour une réalisation murs et toiture isolants qui apportent toutefois un ressenti d’ouvrage résistant, dans l’esprit des constructions traditionnelles.
Une isolation performante pour un coût chauffage très faible
  • 2 stères de bois
  • C’est le coût chauffage à l’année, et pas de climatisation en période chaude pour cette maison du sud-ouest
Rendement élevé du béton de chanvre Tradical

La projection mécanique a permis de réaliser

  • Les 4 murs en 5 jours
  • La toiture en 2 jours seulement
Ouvrage homogène

La projection in-situ assure une isolation répartie parfaite, sans création de pont thermique aux jonctions entre parois verticales, entre parois verticales et les planchers, entre les parois verticales et la toiture.

Mémo performantiel avec Béton de Chanvre Tradical
une surélévation chanvre + chaux

les performanes avec Béton Chanvre Tradical

Donec ut facilisis elementum diam Praesent eget odio id mattis